Un drôle de Noël

 

Gafi et ses amis vont à la fête de l'école. C'est le dernier dimanche avant Noël, il y a une tombola.

Arthur a beaucoup de chance il gagne le premier lot :

un voyage au pays du Père-Noël.

Pascale, Mélanie, Rachid, Pacha et Gafi l'applaudissent très fort. Ils rentrent tous à la maison en courant pour préparer les valises et prévenir leurs parents.

Le soir venu, ils prennent l'avion, Pacha n'est pas rassuré, il a mal au ventre tout au long du vol.

Au dessus de la maison du Père-Noël chacun enfile son parachute. Le pilote ouvre la porte, leur souhaite un bon voyage et tout le monde saute en même temps.

Gafi a oublié son parachute, mais un fantôme peut voler.

L'atterrissage est plutôt comique :

 

Arthur tombe la tête la première dans la neige, Pascale. reste accrochée dans un arbre, Mélanie pend le long de la gouttière, Rachid est tombé dans un puits et le plus beau c'est Pacha qui est arrivé directement dans la cheminée.

Gafi libère tout le monde et l'aventure peut continuer.

Visiblement il n'y a personne, ni Père-Noël, ni rennes.

Ils attendent un peu mais ils ont froid.

Alors Mélanie frappe à la porte.

-"Toc, toc, toc, Père-Noël ? Es-tu là ?" ... pas de réponse.

Pascale la géniale décide alors d'ouvrir la porte.

Une fois à l'intérieur de la maison, ils retrouvent Pacha qui sort tout noir de la cheminée.

Rachid, tout doucement, entrouve la porte de la chambre et là il voit le Père-Noël au lit et les rennes tout autour.

-"Eh ! venez voir les amis ! le Père-Noël est couché....

- Ça alors ! dit Mélanie, couché la veille de Noël ce n'est pas possible !"... Gafi pense qu'il est peut-être malade.

- "Allons le voir.

- Eh ! oh ! Père-Noël ! c'est nous les amis de la loterie.

- Bonjour, vous arrivez juste bien, nous sommes tous malades depuis 3 jours et je ne sais pas si cette année nous allons pouvoir distribuer les cadeaux aux enfants de la Terre.

- "Oh la la ! catastrophe ! dit Arthur qu'est-ce qu'on va faire ?

- Oh oui ! dit Mélanie, les enfants attendent leurs cadeaux...

- Vous pouvez peut-être me remplacer, dit le Père-Noël.

- Oui mais comment faire pour tirer le traîneau ? Vos rennes sont malades et c'est très lourd.

- Pas de problème dit Gafi je suis au moins aussi fort que les rennes.

- D'accord, on va essayer tous ensemble. Allez au travail ! dit Pascale."

Le Père-Noël dirige les opérations depuis son lit.

Mélanie vérifie les lettres des enfants. Pascale va chercher tous les cadeaux dans l'atelier du Père-Noël, Rachid les emballe, Pacha met les rubans, et Arthur les transporte jusqu'au traîneau.

 

Pendant ce temps là Gafi étudie la liste des adresses

avec le Père-Noël.

Quelques heures plus tard, tout est prêt. Ils avalent une bonne soupe, car ils vont avoir froid dans la nuit.

Un dernier au revoir au Père-Noël et en route. Gafi tire le traîneau, les enfants s'installent au milieu des cadeaux.

 

Tout au long de la nuit de Noël, Arthur et ses amis distribuent les cadeaux aux 4 coins du monde. Un lapin ici, un ballon de foot ailleurs, une poupée un peu plus loin,...

Au retour, bonne surprise le Père-Noël est guéri, il a préparé une table de fête, un grand repas, et un énorme cadeau pour chacun d'eux.

C'était le plus beau des Noëls mais ils sont si fatigués qu'ils se sont tous endormis dans le traîneau...

les ouistitis du CE1